Vous m'en direz des nouvelles !

«The Power of My Hands», quand les femmes prennent l'Afrique en main

Audio 48:30
Kapwani Kiwanga Praxes of a Dialectical Dialect, 2012 Vidéo, 20 min Musée d’Art moderne de Paris, France 
Don du Comité pour la Création contemporaine de la SAMAM en 2020
Kapwani Kiwanga Praxes of a Dialectical Dialect, 2012 Vidéo, 20 min Musée d’Art moderne de Paris, France Don du Comité pour la Création contemporaine de la SAMAM en 2020 © KAPWANI KIWANGA / Adagp, Paris, 2020

Dans le cadre d'Africa 2020, le Musée d'Art Moderne de Paris réunit 16 plasticiennes et performeuses de l'Afrique anglophone, lusophone, et de la diaspora pour l'exposition «The Power of My hands». Un regard artistique et contemporain sur leurs vies quotidiennes et leurs intimités.

Publicité

Elles peuvent filmer, peindre, broder, dessiner, sculpter, tresser… Ce sont les mains. Les mains de ces 16 femmes, 16 artistes dont le Musée d’Art Moderne de Paris présente les œuvres, dans le cadre de la Saison Africa 2020. Et si ces mains racontaient leur corps, leur vie quotidienne, leur intimité, leurs relations sociales et familiales, ou encore la spiritualité, les tabous, les tensions et les espoirs de la société dont elles font partie ? C’est ce que l’on peut découvrir à travers l’exposition « The Power of My Hands » à visiter jusqu’au 22 août 2021.

Odile Burluraux est l’une des commissaires et notre invitée.

Extrait de l'exposition "Power of My Hands"

En fin d'émission, la chronique musique d'Alain Pilot. Il a rencontré Karen Lano, à l’occasion de la sortie de son second album intitulé « Muses ». 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail