Marc Dugain, à la volonté du père

Audio 48:30
Marc Dugain présente son film «Eugénie Gradet», d'après l'œuvre d'Honoré de Balzac.
Marc Dugain présente son film «Eugénie Gradet», d'après l'œuvre d'Honoré de Balzac. © Ad Vitam

Marc Dugain signe l'adaptation au cinéma d'« Eugénie Grandet ». Un regard moderne et féministe sur ce classique de l'œuvre de Balzac. Il publie également « La volonté », aux éditions Gallimard.

Publicité

Ce sont deux histoires de filiation. L’une, largement autobiographique, même s’il s’agit d’un roman, nous permet de traverser le XXème siècle. Le nouveau roman de Marc Dugain « La volonté », publié aux éditions Gallimard, retrace avec beaucoup de pudeur le destin de son père. 

L’autre, toujours signée Marc Dugain, est l’adaptation au cinéma de l’une des œuvres les plus connues d'Honoré de Balzac, « Eugénie Grandet ». Une autre histoire de filiation, celle d’un père et de sa fille. Une œuvre qui est aussi la vitrine d’un XIXème siècle patriarcal, mais pour ce film, Marc Dugain en fait une adaptation féministe servie par deux acteurs impressionnants de justesse : Olivier Gourmet et Joséphine Japy.

L’écrivain et réalisateur Marc Dugain est l'invité de Jean-François Cadet.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI