Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Europe: l’écologie menacée par la crise économique? 

Audio 19:30
La ville balnéaire de Budva, au Monténégro, le 31 juillet 2020 (image d'illustration).
La ville balnéaire de Budva, au Monténégro, le 31 juillet 2020 (image d'illustration). Andrey Nekrasov/Barcroft Media via Getty Images

Le Covid-19 et le confinement mondial qui a suivi a réveillé chez beaucoup le désir d'un nouveau monde : une société plus respectueuse des hommes et de la Nature. Mais face à la crise économique mondiale, l'Europe aura-t-elle les moyens de ses ambitions, écologiques notamment ?

Publicité

En Grèce par exemple, la production du pétrole est pour l'heure marginale. Mais cela pourrait bientôt changer. En pleine crise financière, Athènes a autorisé des entreprises à chercher du pétrole et du gaz dans différentes zones du pays. Et notamment sur l'île de Céphalonie, en mer ionienne.
L'exploration de l'or noir pourrait y démarrer dès la fin de l'année mais un groupe de citoyens sur l'île compte bien ne pas se laisser faire. Depuis deux ans, leur mobilisation prend de l'ampleur. Joël Bronner les a rencontrés.

En Europe, c'est l'Italie qui détient le triste record de la plus grande consommation d'eau en bouteilles : plus de 200 litres d'eau bien emballés dans du plastique sont bus chaque année par habitant, contre 177 en Allemagne ou 131 litres seulement en Hongrie. 
Du plastique qui se retrouve encore en grande partie dans la mer Méditerranée, l'une des plus polluées de la planète. À Palerme, en Sicile, une association a donc pris le taureau par les cornes et fait la promotion de l'eau des fontaines dont l'Italie regorge. C'est le reportage de Cécile Debarge.

Il y a le plastique dont le recyclage est toujours limité, mais aussi les déchets organiques. Ils occupent la 2e place et un tiers de nos poubelles. Déchets faciles à réduire avec un compost, mais pas toujours évident d'en avoir un en ville ou en immeuble.
À Amiens, dans le nord de la France, deux femmes ont lancé leur petite entreprise : les Recyclettes ! Depuis janvier 2020, elles récoltent les pelures de légumes en tout genre des restaurants et des citoyens. Les explications de Lise Verbeke. 

Le secteur de la culture est l'une des grandes victimes de la pandémie du Covid-19. Les mois sans pouvoir aller au musée, au théâtre ou au cinéma ont particulièrement plombé ce pan de l'économie et pénalisé les personnes qui en vivent. Comment l'Europe gère-t-elle cette crise? Nous en parlons avec Daniel Vigneron du site myeurop.info.

 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.