Débat du jour

Pourquoi le thème de la sécurité cannibalise les campagnes électorales?

Audio 29:30
Le ministre de l'Intérieur Gérard Darmanin lors d'une visite dans un commissariat aux Mureaux en banlieue parisienne. Le 7 juillet 2020.
Le ministre de l'Intérieur Gérard Darmanin lors d'une visite dans un commissariat aux Mureaux en banlieue parisienne. Le 7 juillet 2020. AP - Thomas Samson

C'est un grand classique des campagnes électorales françaises depuis toujours et, notamment, depuis une vingtaine d'années. Le thème de la sécurité est en train de prendre une place prépondérante avant les élections régionales du mois prochain (juin 2021), et sans doute aussi de la présidentielle de l'an prochain (2022). Ce thème de la sécurité est placé en tête des préoccupations des personnes interrogées dans les enquêtes d'opinion, au point de faire un peu oublier le reste. Pourquoi le thème de la sécurité cannibalise les campagnes électorales ? C'est la question du jour.

Publicité

Pour en débattre :

- Frédéric Micheau, directeur général adjoint d’OpinionWay

- Jacques de Maillard, professeur de Science politique à l’Université de Versailles-Saint-Quentin, directeur du CESDIP (Centre de recherche sociologique sur le droit et les institutions pénales)

- Mariette Darrigrand, sémiologue, spécialiste de l'analyse du discours médiatique et politique, chargée de cours à l'Université Paris 13, et auteur du blog « L’Observatoire des mots ».

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail