Drogue: pourquoi tant d’impuissance?

Audio 29:30
La police évacue un tunnel emprunté par des accros au crack dans le 19e arrondissement de Paris, le 3 septembre 2020.
La police évacue un tunnel emprunté par des accros au crack dans le 19e arrondissement de Paris, le 3 septembre 2020. © GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP

Un rassemblement était prévu, ce mercredi 29 septembre 2021, à Paris pour protester contre le mur édifié en fin de semaine dernière entre la capitale française et Pantin, et destiné à empêcher les consommateurs de crack de passer. « Le mur de la honte », comme certains riverains l’ont baptisé constitue la dernière initiative des autorités dans la difficile gestion des toxicomanes, régulièrement déplacés d’un lieu à un autre, du nord de Paris.Des initiatives sans succès. La consommation de crack est en hausse dans la région, tout comme la colère des riverains. Où se trouve la solution ? Dans le développement de salles de consommation à moindre risque -également appelées salles de shoot- mais fortement critiquées ? Les clivages idéologiques paralysent-ils la situation ? Comment le problème est-il géré à l’étranger ?

Publicité

Pour en débattre :

- Marie Jauffret-Roustide, sociologue, chercheure à l'Institut national de la Santé et de la Recherche médicale (INSERM), au Centre de recherche médecine, santé, société, coordonnatrice à l’EHESS du programme « Sciences sociales drogues et société » 

- Anne Souyris, adjointe à la Maire de Paris, chargée de toutes les questions relatives à la Santé et aux relations avec l'AP-HP

- Pr Florence Vorspan, professeure d’Addictologie à l’Université de Paris, médecin hospitalier dans le Département de Psychiatrie et de Médecine Addictologique de l’Hôpital Fernand Widal, chercheure INSERM, coordinatrice du Réseau de recherche sur les addictions FHU (Fédération hospitalo-universitaire) NORD-SUD (Network of Research in Substance Use disorders).

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI