Accéder au contenu principal
Invité international

Dialogue Serbie-Kosovo: «La difficulté pour les Européens est d'avoir quelque chose à offrir»

Audio 06:25
Le président français Emmanuel Macron s'exprime lors d'une visioconférence avec le Premier ministre du Kosovo Avdullah Hoti, le président serbe Aleksandar Vucic et la chancelière allemande Angela Merkel, au Palais de l'Elysée, à Paris, le 10 juillet 2020.
Le président français Emmanuel Macron s'exprime lors d'une visioconférence avec le Premier ministre du Kosovo Avdullah Hoti, le président serbe Aleksandar Vucic et la chancelière allemande Angela Merkel, au Palais de l'Elysée, à Paris, le 10 juillet 2020. Christophe Ena / POOL / AFP
Par : Julien Coquelle-Roëhm
8 mn

Le dialogue entre la Serbie et le Kosovo va reprendre dimanche en visioconférence et jeudi en présentiel à Bruxelles, a déclaré ce vendredi l'Élysée à l'issue d'un sommet en visioconférence sur les Balkans présidé par Emmanuel Macron et Angela Merkel et encouragé par l'Union européenne, afin de tenter de résoudre l'un des conflits territoriaux les plus épineux d'Europe. Vingt ans après la guerre, la Serbie refuse toujours de reconnaître l’indépendance de son ancienne province, proclamée en 2008. Les enjeux de cette reprise du dialogue avec Loïc Trégourès, chargé d’enseignement à l'université catholique de Lille, spécialiste des Balkans.

Publicité

« C’est très important que ce soient les Européens qui soient à la manoeuvre dans cette affaire surtout vis-à-vis de l’administration Trump, mais surtout cela va être important éventuellement d’espérer une nouvelle administration américaine à la fin de l’année et d’espérer un partenariat renouvelé - américain et européen – mais il y a une condition à cela : c’est que les Européens aient quelque chose à offrir. Parce que du point de vue du Kosovo, aujourd’hui, on veut bien écouter les Européens mais il n’y a pas grand-chose à offrir, et du côté des Serbes c’est pareil. »

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.