Accéder au contenu principal
Accents d'Europe

Covid-19 et nouveaux visages de la politique en Europe

Audio 19:30
Panneau appelant au port du masque à Dresde, le 12 décembre 2020.
Panneau appelant au port du masque à Dresde, le 12 décembre 2020. REUTERS - HANNIBAL HANSCHKE

La pandémie de Covid-19 bouleverse le paysage politique en Europe.

Publicité

Les critiques montent en Allemagne contre la campagne de vaccination contre le Covid-19, jugée trop lente. Pourtant le pays faisait figure de bon élève dans la gestion de la première vague épidémique, mais aujourd'hui, il a toute les peines du monde à contenir le virus. L'Allemagne a vu émerger une mouvance anti-masque particulièrement puissante, mêlant réfractaires aux vaccins, adeptes des théories complotistes et militants d'extrême droite, mais aussi partisans du retour à la nature.

Un rassemblement qui peut paraître hétéroclite au premier abord. Mais beaucoup de ces militants se retrouvent dans une série de livres intitulée Anastasia, vendue à des millions d’exemplaires dans le monde, et qui connait un succès particulier en Allemagne. Depuis Berlin, le récit de Julien Méchaussie.

►À écouter aussi : [REPORTAGE] Qui sont les anti-masques en Allemagne?

En Roumanie, l'année 2021 a débuté avec des néo-fascistes au Parlement. Le Parti AUR a créé la surprise en décembre lors des élections législatives. Formé il y a un peu plus d'un an seulement, il signe le retour de l'extrême droite dans le pays. Benjamin Ribout.

Les forces politiques tchèques commencent à se mettre en ordre avant les élections législatives prévues en octobre prochain. Mikulas Minar est le leader du collectif qui a organisé les plus grandes manifestations anti-gouvernementales à Prague depuis la chute du communisme : ce jeune Tchèque a décidé de franchir le pas pour fonder un mouvement politique dans l’objectif de participer au prochain scrutin. Un pari loin d’être gagné d’avance, selon notre correspondant à Prague, Alexis Rosenzweig.

Portrait d'une opposition biélorusse qui se réinvente

En Biélorussie, Alexandre Loukachenko continue de faire face à une fronde d’une partie importante de la population. Depuis le scrutin du 9 août, entaché d’irrégularités, la population manifeste pour obtenir le départ du président, au pouvoir depuis 26 ans. Le mouvement de contestation est réprimé, les meneurs de l’opposition sont emprisonnés ou contraints à l'exil. Au moins quatre personnes sont mortes. Des acteurs biélorusses réfugiés à Vilnius ont monté avec une équipe lituanienne, un spectacle de théâtre, proche du documentaire, sur les manifestations en Biélorussie et l'opposition à Loukachenko. Un spectacle diffusé au moment de noël à la télévision lituanienne. C'est un reportage de Marielle Vitureau.

Malgré les violences policières, le froid et le Covid-19, en 4 mois de contestations, la société biélorusse a mûri. Anastasia Becchio.

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.