Débat du jour

La France est-elle déconnectée de ses Outre-mer?

Publié le :

Les Outre-mer. Répartis sur l’ensemble de la planète, ces territoires hérités de l’histoire coloniale ne sont pas homogènes d’un point de vue administratif, institutionnel. Si les collectivités du Pacifique comme la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie sont déjà très autonomes, un autre cumule encore conseil départemental et conseil régional : la Guadeloupe.

Le ministre des Outre-mer Sebastien Lecornu s'adresse aux journalistes lors de son arrivée en Guadeloupe, à Baie-Mahault, le 28 novembre 2021
Le ministre des Outre-mer Sebastien Lecornu s'adresse aux journalistes lors de son arrivée en Guadeloupe, à Baie-Mahault, le 28 novembre 2021 Christophe ARCHAMBAULT AFP
Publicité

Depuis que le ministre des Outre-mer Sébastien Lecornu a mentionné l'éventualité de l'autonomie de la Guadeloupe comme une réponse à la crise sanitaire, économique et sociale que traverse les Antilles françaises.  

Le mot- autonomie- a fait bondir ceux qui y ont vu une volonté de «lâchage» ou «d’abandon» des Outre-mer par l'exécutif. 

L’occasion d'évoquer le rapport qu'ont les ultras-marins avec la République. 

La France est-elle déconnectée de ses Outre-mer ? Ou l’inverse, les Outre-mer sont-elles déconnectées de la France ? 

C'est le débat du jour.  

 

Pour en débattre :

- Victorin Lurel, sénateur PS de la Guadeloupe, conseiller régional, ancien député, ancien président de la Région, ancien ministre des Outre-mer. 

- Marie-Christine Ponamalé, rédactrice en chef du média Outremer 360. 

- Olivier Sudrie, économiste spécialiste des Outre-mer, auteur d’une étude prospective  sur la croissance des Dom à l’horizon 2050 à la demande de l’Agence française de développement (AFD). 

NewsletterRecevez toute l'actualité internationale directement dans votre boite mail

Suivez toute l'actualité internationale en téléchargeant l'application RFI

Voir les autres épisodes